On est généralement tenté de croire que l'obliquité de l'axe de rotation de la Terre est constante. En réalité, l'attraction gravitationnelle de la Lune la fait varier. Elle oscille entre 21,5 et 24,5° selon une période de 41000 ans.

La conséquence en est un renforcement du contraste entre les saisons lorsque l'inclinaison est maximale ( hiver plus rigoureux , été plus chaud ), du fait de la variation de l'angle d'incidence des rayons du soleil induite par ce cycle.

Il y a 11000 ans , l'inclinaison était maximale(24,5°). Il y a 31000 ans, elle passait par un minimum (21.5 à 22°). Actuellement, l'inclinaison diminue, et elle sera de nouveau minimale dans 12000 ans. Selon la valeur de l'obliquité, la limite des zones qui sont éclairées en continu pendant 6 mois puis plongées dans l'obscurité pendant 6 autres mois oscille de 250kms autour de la limite actuelle (cercles polaires).

Les variations d’inclinaison de l’axe de rotation de la Terre est liée à l’attraction gravitationnelle de la Lune et des autres planètes. La Lune tend cependant à stabiliser ces variations. En effet, sans notre satellite, celles-ci seraient beaucoup plus importantes, et la Terre serait hostile à la vie. Notre planète pourrait même basculer et se retrouver « la tête en bas » comme c’est le cas aujourd’hui pour Vénus (Qui tourne sur elle même dans le sens rétrograde). 

internautes ont visité mon site depuis son lançement, le 6 décembre 2003.